• Sologne à vélo
    • Crédit photo
    • ©
    • Gilles TEILLET - La Sologne à vélo

Schizophyllum commune

Schizophylle commun

Photo prise sur un pommier mort (Reine des Reinettes).

 

Schizophyllum commune (en latin)

Schizophylle commun (en français)

 

- Chapeau : 1-5cm, entièrement feutré-hirsute, à bord souvent très lobé voire découpé, blanc ou brunâtre, parfois verdi par des algues unicellulaires.

- Lames : brun pâle, fourchues et typiquement refendues en gouttières sur l'arête.

- Pied : absent.

- Chair : coriace.

- Saveur: douce, odeur faible.

- Habitat : surtout sur bois mort de feuillus.

 

Il est sans intérêt culinaire et classé parmi les espèces non comestibles.

 

Très commun et reviviscent (les exemplaires desséchés peuvent reprendre leur vie  normale lorsqu'ils sont à nouveau hydratés, même après plusieurs années), le Schizophylle commun est très facile à reconnaître. Les mycologues comparent souvent ses lames, d'allure singulière, à une « gare de triage vue d'avion ».

 

Il faut veiller à ne pas trop respirer les spores du Schizophylle commun, car elles ont la possibilité de germer dans les voies respiratoires et de créer de graves œdèmes, notamment chez les personnes immunodéficientes.